Vape = moins de risques de cancer du poumon ?

Publié le : 31 mars 20213 mins de lecture

Actuellement, la vape ne cesse de faire des adeptes. Elle concerne aussi bien les ex-fumeurs que les  adolescents qui souhaitent fumer autrement. Il paraît que le vapotage aide à diminuer l’habitude de fumer ou même de l’abandonner complètement. Est-ce qu’il représente vraiment moins de danger pour la santé ? Ne comportant aucune des substances nocives de la tige à tabac, la vape se veut une solution plus saine. Ce n’est donc pas étonnant sir les vape et cancer du poumon ne vont pas de pair. 

La vape, qu’est-ce que c’est ?

Avant de parler de vape et cancer du poumon, il s’avère essentiel de noter ce nouveau concept est lancé dans le but d’en finir une bonne fois pour toutes avec la prise du tabac. Effectivement, la cigarette classique provoque de nombreux types de maladies, même si de nombreux fumeurs essayent encore de croire le contraire. La cigarette électronique est alors conseillée dans le cadre du sevrage tabagique. Ce processus ouvre sans doute vers des malaises que de nombreux ex-fumeurs ont du mal à supporter. La vape se résume alors par le fait d’inhaler de la vapeur à base d’e-liquide. Cet élément contient des substances qui sont loin d’être dangereuses pour la santé.

Quels sont les effets de la vape ?

La cigarette électronique représente en effet une alternative plus saine à la tige traditionnelle. Cette dernière est reconnue surtout par ses divers composants cancéreux. De nombreux fumeurs sont déjà victimes des maladies plus ou moins graves qui sont liées à la dépendance au tabac. Elles peuvent même aller jusqu’au cancer du poumon. Ayant débarqué pour la première fois sur le commerce en l’an, le vapotage ne s’attarde pas à conquérir de nombreux adeptes. Ce n’est pas du tout étonnant, sachant que l’e-cigarette est moins nocive que les cigarettes traditionnelles. Elle ne renferme, selon certaines études, aucune substance cancérigène. De plus, elle met les entourages du vapoteur à l’abri du tabagisme passif et ses désagréments.  

Quels sont les avis des scientifiques sur le vapotage ?

Des scientifiques américains révèlent un secret sur les vape et le cancer du poumon. Il risque de ne pas plaire aux adeptes de la cigarette électronique. En effet, selon eux, le fait de vapoter peut être une source d’un cancer de poumon. Garder la même habitude qu’avec la cigarette traditionnelle ne fait que brûler les viscères. Pour mettre en évidence leur constatation, ces chercheurs ont fait une expérience sur des souris. Il faut noter que le souci concerne uniquement les e-cigarettes qui contiennent des e-liquides avec un dosage nicotinique plus ou moins fort.

Plan du site